Les nouveaux émojis Facebook

By 24 février 2016 Sur le web

Jusqu’à maintenant, on ne pouvait qu' »aimer » une publication sur Facebook en cliquant sur le petit pouce bleu levé, mais depuis aujourd’hui nous pouvons affiner l’expression de nos sentiments avec cinq nouveaux boutons accompagnés d’émoticônes.

Nous pouvons désormais « adorer » avec un coeur rose la photo ou les informations partagées par nos amis.

Plus exubérant, un smiley bouche ouverte permet de s’exclamer « Wouah ».

Si la publication est drôle on peut cliquer sur « Haha » avec un bonhomme aux yeux plissés.

Dans un registre plus sombre, nous avons le choix entre le bouton « triste » et son visage au sourire inversé ou le bouton « Grrr » avec un émoticône tout rouge.

Facebook étudiait ces options depuis longtemps car des utilisateurs se plaignaient de n’avoir qu’un seul choix; le bouton « j’aime » s’avérant particulièrement gênant en cas de publications sur des événements tragiques.

Le réseau social a toutefois jugé qu’un bouton « j’aime pas » était inconvenant sur son site.
« Nous ne voulons pas transformer Facebook en un forum où les gens votent pour ou contre les publications des gens », avait expliqué en septembre son fondateur Mark Zuckerberg.

« Nous avons écouté les gens et compris qu’il devait y avoir plus de moyens pour exprimer facilement et rapidement ses réactions à des publications », a expliqué le responsable projet Sammi Krug dans un blog, précisant avoir sondé des groupes témoins et envoyé des questionnaires pendant plus d’un an pour arriver à ce résultat.

« Nous avons aussi étudié les commentaires actuels de publications et les principaux autocollants et émoticônes utilisés pour déterminer les principales réactions des utilisateurs et pouvoir les retranscrire » dans les six boutons, a-t-il poursuivi.

« Nous comprenons que c’est un grand changement, et nous avons voulu être réfléchis dans son lancement« , a assuré M. Krug.

Facebook est le plus grand réseau social mondial et revendiquait fin décembre 1,59 milliard d’utilisateurs.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.